Parler sans rime ni raison

Auteur : Deux copains d'abord
parodie de Aimer à perdre la raison de Jean Ferrat
Date : décembre 2010
    



Aimer à perdre la raison Parler sans rime ni raison
Aimer à n'en savoir que dire Parler en n'ayant rien à dire
A n'avoir que toi d'horizon Parler pour émettre des sons
Et ne connaître de saisons Se voulant donneur de leçons
Que par la douleur du partir Alors qu'on ne fait que mentir
Aimer à perdre la raison Parler sans rime ni raison

Ah c'est toujours toi que l'on blesse On les connaît bien les promesses
C'est toujours ton miroir brisé De ceux qui cherchent à baiser
Mon pauvre bonheur, ma faiblesse Femme, électeur, lecteur de presse
Toi qu'on insulte et qu'on délaisse Prises dans un moment d'ivresse
Dans toute chair martyrisée Celles qu'ils renient dégrisés



La faim, la fatigue et le froid Leur seul désir, c'est qu'on les croie
Toutes les misères du monde Les plus intelligents du monde
C'est par mon amour que j'y crois Puisque ce sont les seuls qu'on voit
En elle je porte ma croix Les seuls que l'on entend ma foi
Et de leurs nuits ma nuit se fonde A la télé et sur les ondes






Liste des 2 autres parodies répertoriées pour Aimer à perdre la raison de Jean Ferrat :





Quelques parodies parmi prises au hasard :