Abracadabrantesque

Auteur : Deux copains d'abord
parodie de Bourrée de complexes de Boris Vian
Date : 2010
    



Elle s'appelle Marie-France, elle a tout juste vingt ans Il y a peu, notre France avait comme président
Et elle vient d'épouser un inspecteur des finances Le grand Jacques Chirac, à moins qu'il n'y ait gourrance
Un jeune homme très brillant, qui a beaucoup d'espérances Un mètr' quatre-vingt dix, c'est un' sacrée différence
Mais depuis son mariage, chacun dit en la voyant Qui devant ses 'affaires', niait tout en s'exclamant
Bourrée de complexes A-Bracadabrantesque
Elle a bien changé Je suis calomnié


Faut la faire psychanalyser Faudrait faire psychanalyser
Chez un docteur pour la débarrasser Tous ces malades et tous ces obsédés
De ses complexes à tout casser Qui toujours accusent l'UMP
Sinon elle deviendra cinglée... D'emplois fictifs, c'est à prouver

Elle s'ennuie tout le jour dans son bel appartement Les médias ont bien montré, et même prouvé souvent
Et pour passer le temps, elle élève dans sa baignoire Qu'on dépense l'argent public pour se faire bien voir
des têtards et le soir quand son mari est rentré Pour amis recevoir, c'est la fête à l'UMP
Elle préfère s'enfermer avec ses invertébrés Paris est libéré des complexes financiers


Bourrée de complexes A-Bracadabrantesque
Elle est dérangée Pourquoi se gêner ?

Il n'y a rien à espérer Il n'y a rien à redouter
Il n'y a vraiment qu'à la laisser crever Il y a vingt ans que cela s'est passé
Tout ça pac' qu'elle a épousé Un accord sera vite trouvé
Un coq'licot déjà fané Pour un p'tit peu en rembourser

Elle s'est inscrite au Racing pour y apprendre à nager Il a menti si souvent alors même que les faits
Les têtards tôt ou tard ont fini par l'inspirer De tous étaient connus, il n'avait rien à branler
Et là-bas un beau soir, elle a enfin rencontré De ces accusations, il avait l'immunité
Un sportif, un mastard, un costaud bien baraqué Et pour être tranquille, il a r'filé l'UMP

Bourré de complexes Un autre grotesque
Et tout a changé Et rien n'a changé

Car il est v'nu vivre chez eux Car il suffira, pauvre vieux
Et l' coqu'licot soudain s'est senti mieux D'les aligner pour 500 000 au mieux
Ayant repris toute sa vigueur Pour un innocent, ça fait cher
Il a enlevé le maître nageur. Tout ça, c'est pas vraiment casher

Adieu les complexes A-Bracadabrantesque
Finis les complexes Sans aucun complexe
Elle a changé d' sexe Pas d'mise à l'index
Tout est arrangéTout est arrangé




Une autre parodie est répertoriée pour Bourrée de complexes de Boris Vian :





Quelques parodies parmi prises au hasard :