Et s'en revient De Villepin

Auteur : Deux copains d'abord
parodie de Dès que revient le printemps de Hugues Aufray
    



Les filles sont jolies L'UMP, c'est fini
Dès que le printemps est là N'en déplaise à Nicolas
Mais les serments s'oublient Ce n'est plus un parti
Dès que le printemps s'en va Mais simple conglomérat
Là-bas dans la prairie Qui suivait Sarkozy
J'attends toujours, mais en vain Comme la poule ses poussins
Une fille en organdi Mais là, la France a rosi
Dès que le printemps revient. Et s'en revient de Villepin.

Je repense à ses yeux C'en est fini du jeu
Dès que le printemps est là N'en déplaise à Nicolas
Je revois nos adieux De complaisance odieux
Dès que le printemps s'en va Avec ces extrêmes-là
Mais son image rôde De tous ces coins où rôde
Au détour de mon chemin L'horreur de Beaumont-Hénin
Quand les soirées se font chaudes Car la gauche a la main chaude
Dès que le printemps revient. Et s'en revient de Villepin.
Non, le temps n'y fait rien Non, l'UMP n' fait rien
Oh non, le temps n'y peut rien Oh non, l'UMP n' peut rien

Je crois la retrouver Pour espérer r'passer
Dès que le printemps est là N'en déplaise à Nicolas
Je cesse d'y rêver Même s'il est froissé
Dès que le printemps s'en va Les députés n'suivront pas
Après bien des hivers Nostalgie RPR
Pourtant mon cœur se souvient Dont chaque cœur se souvient
Comme si c'était hier Comme si c'était hier
Dès que le printemps revient. Et s'en revient de Villepin.

Non, le temps n'y fait rien Non, l'UMP n' fait rien
Oh non, le temps n'y peut rien Oh non, l'UMP n' peut rien


Parfois je veux mourir Ça va de pire en pire
Dès que le printemps est là N'en déplaise à Nicolas
Je crois toujours guérir Et son rêve d'empire
Dès que le printemps s'en va Je crois, va s'arrêter là
Mais je sens la brûlure Fin de législature
D'une douleur qui m'étreint Et retour aux temps anciens
Comme une ancienne blessure Avec la gauche bien sûr
Dès que le printemps revient Et sans besoin de Villepin




Liste des 2 autres parodies répertoriées pour Dès que revient le printemps de Hugues Aufray :





Quelques parodies parmi prises au hasard :