La première gifle

Auteur : Deux copains d'abord
parodie de La première fille de Georges Brassens
    



J'ai tout oublié des campagnes J'ai tout oublié des campagnes
D'Austerlitz et de Waterloo De la plupart des élections
D'Italie, de Prusse et d'Espagne Cell'-ci est marquée par la hargne
De Pontoise et de Landernau D' l' UMP vers l'opposition

Jamais de la vie Jamais de la vie
On ne l'oubliera On ne l'oubliera
La première fille La première gifle
Qu'on a pris dans ses bras Que reçut Nicolas
La première étrangère Le début de la guerre
A qui l'on a dit tuContre les m'as-tu vu
Mon cœur, t'en souviens-tu ? Comme de bien entendu
Comme ell' nous était chère Il ne s'en soucie guère
Qu'ell' soit fille honnête Que des malhonnêtes
Ou fille de rien Ou de bons à rien
Qu'elle soit pucelle Tout est bon pour elle
Ou qu'elle soit putain L'élection des rupins
On se souvient d'elle Où bien alors de celles
On s'en souviendra Ne prévoyant pas
D'la premièr' fill' La première gifle
Qu'on a pris dans ses bras Qu'a reçu Nicolas

Ils sont partis à tire-d'aile Il y a nouvelles nouvelles
Mes souvenirs de la Suzon Chaque jour pour ces élections
Et ma mémoire est infidèle Et l'UMP a sa part belle
A Julie, Rosette ou Lison Sur le plan des diffamations

Jamais de la vie Jamais de la vie
On ne l'oubliera On ne l'oubliera
La première fille La première gifle
Qu'on a pris dans ses bras Que reçut Nicolas
C'était une bonne affaire Etre majoritaire
Mon cœur, t'en souviens-tu ? En députés élus
J'ai changé ma vertu Ce jour, ne suffit plus
Contre une primevère Les Français sont à terre
Qu'ce soit en grand' pompe Voyant qu'on les trompe
Comme les gens bienQu'on le leur met bien
Ou bien dans la rue Qu'ils l'ont dans le... U
Comm' les pauvr's et les chiens Comm' les pauvr's et les chiens
On se souvient d'elle Triste la gamelle
On s'en souviendra Bien contents ma foi
D'la premièr' fill' D'la première gifle
Qu'on a pris dans ses bras Enfin pour Nicolas

Toi qui m'a donné le baptême Lui qui nous jure qu'il nous aime
D'amour et de septième ciel Lui qui nous promet sucre et miel
Moi, je te garde et, moi, je t'aime Lui qui ne vit que sur un thème
Dernier cadeau du Pèr' Noël Tous nous faire croir' au Pèr' Noël

Jamais de la vie Jamais de la vie
On ne l'oubliera On ne l'oubliera
La première fille La première gifle
Qu'on a pris dans ses bras Que reçut Nicolas
On a beau fair' le brave Il a beau fair' le brave
Quand elle s'est mise nue On n'est pas convaincus
Mon cœur, t'en souviens-tu ? On sait qu'il est foutu
On n'en menait pas large Qu'il n'en mène pas large
Bien d'autres, sans doute Les ministr's, en route
Depuis sont venues Discours convenus
Oui, mais, entre tout's Qui sèment le doute
Cell's qu'on a connues Par leurs propos tenus
Elle est la dernière Elle est la dernière
Que l'on oubliera Que l'on oubliera
La premièr' fill' La première gifle
Qu'on a pris dans ses brasQu'a reçu Nicolas




Une autre parodie est répertoriée pour La première fille de Georges Brassens :





Quelques parodies parmi prises au hasard :