Les joyeux charcutiers

Auteur : Deux copains d'abord
parodie de Les joyeux bouchers de Boris Vian
    



C'est le tango des bouchers de la Villette C'est le tango politique malhonnête
C'est le tango des tueurs des abattoirs C'est le tango de ceux qui sans espoir
Venez cueillir la fraise et l'amourette A l'UMP ont peur d'une piquette
Et boire du sang avant qu'il soit tout noir Et qui charcutent tout notre terroir

Faut qu' ça saigne Faut qu' ça tienne
Faut qu' les gens ayent à bouffer Faut qu' l'PS se fasse pincer
Faut qu' les gros puissent se goinfrer Faut qu' Bayrou soit dérouté
Faut qu' les petits puissent engraisser Faut qu' les Verts se fassent bouffer
Faut qu' ça saigne Faut qu' ça tienne
Faut qu' les mandataires aux Halles Faut qu'aux prochaines régionales
Puissent s'en fourrer plein la dalle Aubry éborgne Royal
Du filet à huit cent balles Sous l'œil du Front National
Faut qu' ça saigne Faut qu' ça tienne
Faut qu' les peaux se fassent tanner Faut qu' Mélanchon soit lynché
Faut qu' les pieds se fassent paner Faut qu' Besancenot soit timbré
Que les têtes aillent mariner Faut qu' les gens n'aillent pas voter
Faut qu' ça saigne Faut qu' ça tienne
Faut avaler d' la barbaque Faut la jouer à la Chirac
Pour êt'e bien gras quand on claque Ne pas manquer d'estomac
Et nourrir des vers comaques Baiser l'monde à la cosaque
Faut qu' ça saigne Faut qu' ça tienne
Bien fort Encore

C'est le tango des joyeux militaires C'est le tango du clan majoritaire
Des gais vainqueurs de partout et d'ailleurs Qui se déglingue à coups de déshonneurs
C'est le tango des fameux va-t-en guerre C'est le tango des grands gagnants d'hier
C'est le tango de tous les fossoyeurs C'est le tango des perdants fais-moi peur !

Faut qu' ça saigne Faut qu' ça tienne
Appuie sur la baïonnette Toujours la banlieue qui pète
Faut qu' ça rentre ou bien qu' ça pète Les femmes qui se voilent la tête
Sinon t'auras une grosse tête La trouille de la grippette
Faut qu' ça saigne Faut qu' ça tienne
Démolis en quelques-uns Les bas salaires, le chômage
Tant pis si c'est des cousins Tous ces pauvres de tous âges
Fais-leur sortir le raisin Pendant qu'on bouffe le fromage
Faut qu' ça saigne Faut qu' ça tienne
Si c'est pas toi qui les crèves Et tant pis pour ceux qui crèvent
Les copains prendront la r'lève Nous faire partir, mais on rêve
Et tu joueras la Vie brève On vous saignera sans trève
Faut qu' ça saigne Faut qu' ça tienne
Demain ça sera ton tour 2010 le premier tour
Demain ça sera ton jour 2012 le second tour
Pus d' bonhomme et pus d'amour Y aura Sarkozy toujours
Tiens ! Voilà du boudin ! Voilà du boudin ! Tiens ! Salut les requins !
Voilà du boudin ! Salut les copains ! Salut les coquins !




Liste des 6 autres parodies répertoriées pour Les joyeux bouchers de Boris Vian :





Quelques parodies parmi prises au hasard :