Il est né le petit enfant

Auteur : Deux copains d'abord
parodie de Il est né le divin enfant de Chants religieux
    



Il est né, le divin Enfant, Il est né le petit enfant,
Jouez, hautbois, résonnez, musettesDans ce pays crevant de disette
Il est né, le divin EnfantIl est né le petit enfant,
Chantons tous son avènement ! Peu de chances qu'il atteigne un an

Depuis plus de quatre mille ans, Sans eau et sans médicaments
Nous le promettaient les ProphètesPendant qu'en France on fait la fête
Depuis plus de quatre mille ans, Sans eau et sans médicaments
Nous attendions cet heureux temps. Sans abri comme il en est tant




Ah ! qu'il est beau, qu'il est charmant, Sur le sol glisse sa maman
Que ses grâces sont parfaites ! Et la sœur aînée qu'elle allaite
Ah ! qu'il est beau, qu'il est charmant, Sur le sol glisse sa maman
Qu'il est doux le divin Enfant ! Epuisée par l'enfantement




Une étable est son logement, Du pays le gouvernement
Un peu de paille, sa couchette, De son sol pourtant fait recette
Une étable est son logement, Du pays le gouvernement
Pour un Dieu, quel abaissement ! Dépense tout en armement




O Jésus ! O Roi tout puissant ! On envoie des médicaments
Tout petit enfant que vous êtes, Confisqués par les mitraillettes
O Jésus ! O Roi tout puissant ! On envoie des médicaments
Régnez sur nous entièrement ! Que l'on réserve aux combattants





L'enfant tête le sein pendant

Y recherchant la gouttelette

L'enfant tête le sein pendant

Du pauvre corps vidé à blanc






Qu'ont donc fait les rois, les puissants

Pour qu'un jour, ces drames s'arrêtent

Qu'ont donc fait les rois, les puissants

Il eut suffi d'un peu d'argent



Il est mort, le petit enfant

Il ne fera jamais risette

Il est mort, le petit enfant

Sous le regard de l'Occident

Mimie
14/10/2012

    

Emouvant et si durement réaliste ! Bravo les Copains d'Abord pour votre répertoire si riche.




Liste des 2 autres parodies répertoriées pour Il est né le divin enfant de Chants religieux :





Quelques parodies parmi prises au hasard :