Qu'est-ce qui cloche?

Auteur : Deux copains d'abord
parodie de Les trois cloches de Tina Arena
    



Village au fond de la vallée, Muezzin du haut du minaret
Comme égaré, presqu'ignoré. Cinq fois par jour, hiver, été
Voici qu'en la nuit étoilée Vers la Mecque appelle à prier
Un nouveau-né nous est donné. Mais pas d'accord, dit un Français
Jean-François Nicot il se nomme. M'sieu Eric Besson il se nomme
Il est joufflu, tendre et rosé. Il est sarkozist' convaincu
A l'église, beau petit homme, Les mosquées, il trouve qu'ça détonne
Demain tu seras baptisé. Dans nos banlieues et dans nos rues

Une cloche sonne, sonne. Et la gauche tonne, tonne
Sa voix, d'écho en écho, En appelle à la Nation
Dit au monde qui s'étonne : Comme toujours, elle s'étonne :
C'est pour Jean-François Nicot. Et crie son indignation
C'est pour accueillir une âme, Toujours elle en fait des tonnes
Une fleur qui s'ouvre au jour, Figée dans sa désunion
A peine, à peine une flamme Et la gauche conne, conne
Encore faible qui réclame Du Nord aux Bouches-du-Rhône
Protection, tendresse, amour.? Laisse passer l'occasion

Village au fond de la vallée, Nationale l'identité
Loin des chemins, loin des humains. Débat lancé par Nicolas
Voici qu'après dix-neuf années, La France il l'a bien excitée
Cœur en émoi, le Jean-François Puis est parti bien loin de là
Prend pour femme la douce Elise, Débrouillez-vous, bien chers ministres
Blanche comme fleur de pommier. Les régionales sont pour bientôt
Devant Dieu, dans la vieille église, Faites-leur peur, soyez sinistres
Ce jour, ils se sont mariés. Mais m'faut les voix d'tous les blaireaux

Toutes les cloches sonnent, sonnent, Et les moches sonnent, sonnent
Leurs voix, d'écho en écho, Ceux déjà partis au Front
Merveilleusement couronnent Tous les fachos de la zone
La noce à François Nicot. Qui veulent laver l'affront
Un seul cœur, une seule âme, Que leur impose la faune
Dit le prêtre, et, pour toujours, Qui vit près de leur maison
Soyez une pure flamme Et les moches s'époumonent
Qui s'élève et qui proclame De tout leur cœur ils se donnent
La grandeur de votre amour.? Pour sauver les élections

Village au fond de la vallée. On connaît bien le procédé
Des jours, des nuits, le temps a fui. Modèle déposé Charles Pasqua
Voici qu'en la nuit étoilée, Quand on sent le vent du boulet
Un cœur s'endort, François est mort, On sort otages ou Ouvéa
Car toute chair est comme l'herbe, Mais l'identité nationale
Elle est comme la fleur des champs. Ne cachera pas merde au chat
Epis, fruits mûrs, bouquets et gerbes, Ni tes belles mesures fiscales
Hélas! vont en se desséchant... Président du pouvoir d'achat

Une cloche sonne, sonne, Car nos poches donnent, donnent
Elle chante dans le vent. Sans arrêt notre pognon
Obsédante et monotone, Pendant que toi tu t'adonnes
Elle redit aux vivants : A l'autosatisfaction
Ne tremblez pas, cœurs fidèles, Impôts, salaires et chômage
Dieu vous fera signe un jour. Retraite et éducation
Vous trouverez sous son aile Pour les Français de tous âges
Avec la vie éternelle Apporteront témoignage
L'éternité de l'amour.?Aux prochaines élections




Liste des 4 autres parodies répertoriées pour Les trois cloches de Tina Arena :





Quelques parodies parmi prises au hasard :