Ah Nicolas

Auteur : Deux copains d'abord
parodie de Ah tu verras de Claude Nougaro
    



Ah, tu verras, tu verras Ah, Nicolas, Nicolas
Tout recommencera, tu verras, tu verras Bientôt tu partiras, Nicolas, Nicolas
L'amour c'est fait pour ça, tu verras, tu verras Les votes c'est fait pour ça, Nicolas, Nicolas
Je ferai plus le con, j'apprendrai ma leçon On fera plus les cons, forte fut la leçon
Sur le bout de tes doigts, tu verras, tu verras De t'avoir élu là, Nicolas, Nicolas
Tu l'auras, ta maison avec des tuiles bleues Tu l'auras, ton palais oui mais en d'autres lieux
Des croisées d'hortensias, des palmiers plein les cieux Mais plus à l'Elysée, ailleurs sous d'autres cieux
Des hivers crépitants, près du chat angora Avec ta Cour, tes cliques et la belle Carla
Et je m'endormirai, tu verras, tu verras Et l'on s'endormira, Nicolas, Nicolas
Le devoir accompli, couché tout contre toi Le devoir accompli, ne pensant plus à toi
Avec dans mes greniers, mes caves et mes toits Avec dans nos écoles, nos usines et nos Lois
Tous les rêves du monde Tous les rêves du monde

Ah, tu verras, tu verras Ah, Nicolas, Nicolas
Tout recommencera, tu verras, tu verras Tout recommencera, Nicolas, Nicolas
La vie, c'est fait pour ça, tu verras, tu verras La vie, c'est fait pour ça, Nicolas, Nicolas
Tu verras mon stylo emplumé de soleil On reverra matin se lever le soleil
Neiger sur le papier l'archange du réveil Que tu avais confisqué à tous tes pareils
Je me réveillerai, tu verras, tu verras On se réveillera, Nicolas, Nicolas
Tout rayé de soleil, ah, le joli forçat! Avec l'envie de vivre que l'on n'avait pas
Et j'irai réveiller le bonheur dans ses draps Depuis que tu nous avais mis dans de beaux draps
Je crèv'rai son sommeil, tu verras, tu verras Retrouvant le sommeil, Nicolas, Nicolas
Je crèv'rai le sommier, tu verras, tu verras Recrevant les sommiers, Nicolas, Nicolas
En t'inventant l'amour dans le cœur de mes bras En retrouvant l'amour, le travail et la foi
Jusqu'au matin du monde En l'avenir du monde

Ah, tu verras, tu verras Ah, Nicolas, Nicolas
Tout recommencera, tu verras, tu verras Tout recommencera, Nicolas, Nicolas
Le diable est fait pour ça, tu verras, tu verras La France, c'est fait pour ça, Nicolas, Nicolas
Je ferai le voyou, tu verras, tu verras Y aura plus de voyous, Nicolas, Nicolas
Je boirai comme un trou et qui vivra mourra Ils seront tous au trou et on les jugera
Tu me ramasseras dans tes yeux de rosée Et ils récolteront tout ce qu'ils ont semé
Et je t'insulterai dans du verre brisé Car on verra enfin des procès déclenchés
Je serai fou furieux, tu verras, tu verras Pour tous ces vertueux, Nicolas, Nicolas
Contre toi, contre tous, et surtout contre moi Contre lui, contre tous, et surtout contre toi
La porte de mon cœur grondera, sautera Car la démocratie, ça dort mais ne meurt pas
Car la poudre et la foudre, c'est fait pour que les rats Même tous tes médias ne contrôleront pas
Envahissent le monde Ce jour-là tout le monde

Ah, tu verras, tu verras Ah, Nicolas, Nicolas
Tout recommencera, tu verras, tu verras Tout recommencera, Nicolas, Nicolas
Mozart est fait pour ça, tu verras, entendras Le temps, c'est fait pour ça, tu verras, entendras
Tu verras notre enfant étoilé de sueur Tes anciens bons amis devenir des donneurs
S'endormir gentiment à l'ombre de ses sœurs Balancer gentiment des faits et leurs rancœurs
Et revenir vers nous scintillant de vigueur Et faire repentance de bien des erreurs
Tu verras mon ami dans les os de mes bras Disant qu'elles ne viennent pas d'eux mais de toi
Craquer du fin bonheur de se sentir aidé Qu'ils ont dû obéir, eux, en simples relais
Tu me verras, chérie, allumer des clartés Que tu décidais tout, en despote avéré
Et tu verras tous ceux qu'on croyait décédés Et tu verras tous ceux que tu marionnettais
Reprendre souffle et vie dans la chair de ma voix Reprendre souffle et vie t'attribuant à toi
Jusqu'à la fin des mondes Tous les péchés du monde

Ah, tu verras, tu verrasAh, Nicolas, Nicolas




Aucune autre parodie n'est répertoriée pour Ah tu verras de Claude Nougaro.





Quelques parodies parmi prises au hasard :