Le bulletin

Auteur : Deux copains d'abord
parodie de Les bonbons de Jacques Brel
    



Je vous ai apporté des bonbons Je vais modifier mon bulletin
Parce que les fleurs c'est périssable De vote, tellement c'est lamentable
Puis les bonbons c'est tellement bon Dire que j'ai cru ton baratin
Bien que les fleurs soient plus présentables Du coup, j' n'ai plus rien sur la table
Surtout quand elles sont en boutons Plus de quoi nourrir mes gamins
Mais je vous ai apporté des bonbons Je vais modifier mon bulletin

J'espère qu'on pourra se promener J'espère qu'la France va s' réveiller
Que madame votre mère ne dira rien Que ceux qui te supportent enfin
On ira voir passer les trains Réagiront avec entrain
A huit heures je vous ramènerai A dix heures, moi, j'irai voter
Quel beau dimanche pour la saison En ce beau dimanche du mois d' juin !
Je vous ai apporté des bonbons Je vais modifier mon bulletin

Si vous saviez ce que je suis fier Si tu savais c'que je suis fier
De vous voir pendue à mon bras D'avoir eu ce courage-là
Les gens me regardent de travers Plus personne n'm'regarde de travers
Y en a même qui rient derrière moi Ils font tous pareil derrière moi
Le monde est plein de polissons Le monde n'est pas fait que d' crétins
Je vous ai apporté des bonbons Je vais modifier mon bulletin

Oh oui Germaine est moins bien que vous Et ce dimanche soir, j'voudrais
Oh oui Germaine elle est moins belle Que les UMP prennent une gamelle
C'est vrai que Germaine a des cheveux roux Comme c'est là qu'ils vont tous becqueter
C'est vrai que Germaine elle est cruelle Ils méritent d'en prendre une belle
Ça vous avez mille fois raison Car j'l'ai décidé ce matin
Je vous ai apporté des bonbons Je vais modifier mon bulletin

Et nous voilà sur la Grand' Place Si j'étais député en place
Sur le kiosque on joue Mozart Je propos'rais à mes copains
Mais dites-moi que c'est par hasard De tous démissionner en masse
Qu'il y a là votre ami Léon En forçant un nouveau scrutin
Si vous voulez que je cède ma place Ça m'étonnerait qu' l' UMP fasse
J'avais apporté des bonbons Une razzia sur les bulletins

Mais bonjour mademoiselle Germaine Mais bonjour monsieur Sarkozy !

Je vous ai apporté des bonbons On pourrait compter les bulletins
Parce que les fleurs c'est périssable D'un UMP si lamentable
Puis les bonbons c'est tellement bon Que cette fois, le baratin
Bien que les fleurs soient plus présentablesApparaîtrait comme du sable
Surtout quand elles sont en boutons Les gens n'sont plus tous des crétins
Mais je vous ai apporté des bonbons On va les compter vos bulletins
Parce que les fleurs c'est périssable...Car le bling-bling c'est périssable?




Liste des 3 autres parodies répertoriées pour Les bonbons de Jacques Brel :





Quelques parodies parmi prises au hasard :