Le Lefebvre

Auteur : Deux copains d'abord
parodie de Trois orfèvres de (Chanson étudiante)
    



Trois orfèvres à la St-Eloi Le Lefebvre défend Nicolas
S'en allèrent diner chez un autre orfèvre Avec mauvaise foi, passion et fièvre
Trois orfèvres à la St-Eloi Le Lefebvre défend Nicolas
S'en allèrent diner chez un autr' bourgeois Tel un chevalier défendant son roi
Ils ont baisé toute la famille Il a traité toutes les familles,
La mère au nichon Besanc'not d'fêlé
Le fils au cul Bayrou de fou
La fille au con. Royal d' cinglée

Relevez, la belle, votre blanc jupon Il est un fidèle qui a eu l'onction
Qu'on vous voie le cul, qu'on vous voie les fesses Pour traiter de cul les ceuss qui contestent
Relevez, la belle, votre blanc jupon Il est un fidèle qui a eu l'onction
Qu'on vous voie le cul, qu'on vous voie le con Pour traiter de cul, pour traiter de con.

La servante qui avait tout vu Qu'on l'entende ou bien qu'il soit lu
Leur dit : « Foutez-moi votre pine aux fesses »Ses pauvres propos sont toujours les mêmes
La servante qui avait tout vu Qu'on l'entende ou bien qu'il soit lu
Leur dit : Foutez-moi votre pine au cul? On dirait bien qu'il parle avec son cul
Tous trois l'ont baisée assis sur une chaise Il ne répond pas à ce qu'on lui pose,
La chaise a cassé Il fait des discours
Ils sont tombés sans débander. Encor' plus méchants que Zemmour.


Les orfèvres non contents de ça Le Lefebvre non content de ça
Montèrent sur le toit pour baiser minette Ne peut concevoir qu'à lui on s'oppose.
Les orfèvres non contents de ça Le Lefebvre non content de ça
Montèrent sur le toit enculer le chat N'a pour arguments que ceux d'Nicolas
Chat, petit chat, chat, tu m'égratignes Ah, Nicolas, il en est bien digne
Petit polisson, tu m'égratignes De la permission
Les roustons. De flinguer toute opposition


Les orfèvres chez le pâtissier Le Lefebvre squatte la télé
Se sont envoyé leurs 3 religieuses Il est toujours là pour ram'ner sa fraise.
3 charlottes finement beurrées Le Lefebvre squatte la télé
Et le puits d'amour de Mr le curé Il est toujours là, bête comme ses pieds.
Ils ont tellement, tellement joui Il ignore sans doute que la loi française
Que sur les 1000 feuilles ils ont laissé la chantilly Fait stériliser les pit-bulls un peu dérangés


Les orfèvres au son du canon Le Lefebvre est-il le chaînon
Se retrouveront tous à la frontière Le chaînon manquant de l'intelligence ?
Les orfèvres au son du canon Le Lefebvre est-il le chaînon
En guis' de boulets lanceront des étrons Le chaînon manquant de l'évolution ?
En bandant tous comme des carmes S'il pouvait donner pour chaque mensonge
A grands coups de vits Pour chaque vilénie
Repousseront les ennemis.Un euro, la cris' s'rait finie !




Aucune autre parodie n'est répertoriée pour Trois orfèvres de (Chanson étudiante).





Quelques parodies parmi prises au hasard :