La triche

Auteur : Deux copains d'abord
parodie de Les biches de Jacques Brel
    



Elles sont notre premier ennemi Elle est notre première ennemie
Quand elles s'échappent en riant Quand elle encourage un enfant
Des pâturages de l'ennui A vouloir gagner à tout prix
Les biches La triche
Avec des cils comme des cheveux Car lorsqu'il voit un de ses dieux
Des cheveux en accroche-faon Jouer la qualification
Et seulement le bout des yeux Sur une main devant ses yeux
Qui triche De biche
Si bien que le chasseur s'arrête Si bien qu'on a le vice en tête
Et que je sais des ouragans Et que je sais de vrais champions
Qu'elles ont changés en poètes Qu'elle ravale au rang des bêtes
Les biches La triche
Et qu'on les chasse de notre esprit Et qu'on la chasse de notre esprit
Ou qu'elles nous chassent en rougissant Ou qu'elle nous chasse du classement
Elles sont notre premier ennemi Elle est notre première ennemie
Les biches de quinze ans La triche et c'est navrant

Elles sont notre plus bel ennemi Elle est notre plus belle ennemie
Quand elles ont l'éclat de la fleur Quand elle soutient les voleurs
Et déjà la saveur du fruit Qui nous la jouent pas vu, pas pris
Les biches La triche
Qui passent toute vertu dehors Qui passent toute vertu dehors
Alors que c'est de tout leur cœur Alors que c'est bien sans valeurs
Alors que c'est de tout leur corps Alors que c'est bien sans remords
Qu'elles trichent Qu'ils trichent
Lorsqu'elles broutent le mari Lorsqu'Henry contrôle soudain
Ou lorsqu'elles broutent le diamant En arguant d'un mauvais rebond
Sur l'asphalte bleu de Paris Deux fois la balle avec sa main
Les biches Qui triche
Qu'on les chasse à coups de rubis Et qu'on croit qu'on la justifie
Ou qu'elles nous chassent au sentiment Alors qu'on sait très bien qu'on ment
Elles sont notre plus bel ennemi Elle est notre plus belle ennemie
Les biches de vingt ans La triche, c'est désolant

Elles sont notre pire ennemi Elle est notre pire ennemie
Lorsqu'elles savent leur pouvoir Lorsqu'elle savoure son pouvoir
Mais qu'elles savent leur sursis Et qu'elle sait être impunie
Les biches La triche
Quand un chasseur est une chance Quand un truqueur a de la chance
Quand leur beauté se lève tard Quand la morale se lève tard
Quand c'est avec toute leur science Quand c'est avec toute sa science
Qu'elles trichent Qu'il triche
Trompant l'ennui plus que le cerf Trompant de son troisième pied
Et l'amant avec l'autre amant Un arbitre bien négligeant
Et l'autre amant avec le cerf Seul dans le stade à le nier
Qui biche La triche
Mais qu'on les chasse à la folie Car qu'on qualifie un pays
Ou qu'elles nous chassent du bout des gants Ou qu'on écarte un opposant
Elles sont notre pire ennemi Elle est notre pire ennemie
Les biches d'après vingt ans La triche, c'est enrageant

Elles sont notre dernier ennemi Elle est notre dernière ennemie
Quand leurs seins tombent de sommeil Quand sur ce match bien affligeant
Pour avoir veillé trop de nuits On entend parler Sarkozy
Les biches Qui biche
Quand elles ont le pas résigné Quand les résultats sont faussés
Des pèlerins qui s'en reviennent Que seul compte le résultat
Quand c'est avec tout leur passé Que quand c'est passé, c'est passé
Qu'elles trichent S'en fiche
Afin de mieux nous retenir On se prépare un bel avenir
Nous qui ne servons à ce temps Nous qui ne servons à ce temps
Qu'à les empêcher de vieillir Qu'à les subir et les élire
Les biches Potiches
Mais qu'on les chasse de notre vie On mérite ce qu'on subit
Ou qu'elles nous chassent parce qu'il est temps En l'acceptant mais jusqu'à quand
Elles restent notre dernier ennemi Elle reste notre dernière ennemie
Les biches de trop longtempsLa triche de trop longtemps




Aucune autre parodie n'est répertoriée pour Les biches de Jacques Brel.





Quelques parodies parmi prises au hasard :