Libertés attention danger

Auteur : Deux copains d'abord
parodie de Souvenirs attention danger de Serge Lama
    



J'ai trouvé dans un cahier bleu d'écolier Je ne suis qu'un humble petit chansonnier
Un vieux poème à l'encre un peu délavée Qui sur le net s'amuse à vous amuser
Des mots d'amour couleur d'enfance et soudain Des mots d'humour dits en confiance et soudain
Un prénom qui ne me dit rien Une histoire qui ne me dit rien
Petite fille aux yeux si purs, mon amour Deux-mille-neuf, j'aurai cinquante-dix ans
Tablier rouge sur l'azur des beaux jours J'en aurai vu passer bien des changements
Le drapeau rouge sur la plage est levé Mais là, je ne peux m'empêcher de chanter
Souvenirs... Attention... Danger ! Libertés... Attention... Danger !

Là-bas, Marie-Louise coupe le bois Là-bas, c'était l'Allemagne en trente-trois
Là-bas, la résine embaume les toits Là-bas, un petit homme levait le bras
Là-bas, le ciel est gris mais il fait beau quand même Là-bas, le vert-de-gris était couleur de haine
Là-bas, l'écume des vagues joufflues Là-bas, la crise aiguisait les passions
Là-bas, traîne des prénoms disparus Là-bas, on ne posait plus de questions
Là-bas, le vent sur la dune a le cœur ému Là-bas, il n'était plus question d'opposition

Vieille plume Sergent-Major, mon amie Les procédés sont démontés aujourd'hui
Tes mots brillent comme de l'or dans la nuit De ceux qui ont tué des démocraties
Accrochant une balançoire au jardin Demandez-le à vos amis historiens
Du prénom qui ne me dit rien Ces processus, on connaît bien.
Elle est tombée dans le fossé, elle pleure Le passé nous fournit des indicateurs
Je lui donnerai un baiser tout à l'heure A surveiller de très près quelle que soit l'heure
Dans le hangar, sous le camion, bien cachés Et aujourd'hui, bien trop restent allumés
Souvenirs... Attention... Danger ! Libertés... Attention... Danger !

Là-bas, Marie-Louise a les reins brisés Là-bas, on réduisait l'éducation
Là-bas, la terre est dure à faire chanter Là-bas, les parlements étaient croupions
Là-bas, les jours sont gris mais on est gai quand même Là-bas, la justice et le droit étaient en berne
Là-bas, l'écume des vagues d'hier Là-bas, on modifiait certaines lois
Là-bas, blanchit les cheveux de la mer Là-bas, d'autres, on ne les appliquait pas
Là-bas, le vent sur la dune a l'humeur amère Là-bas, c'est un seul homme qui imposait sa loi

Une feuille de marronnier oubliée Quand dans un grand pays les informations
Entre deux feuilles de papier quadrillé Fournies ne sont que propagande maison
Un buvard, une tache d'encre et soudain Que d'autisme les dirigeants sont atteints
Un prénom couleur de chagrin En répétant que tout est bien
Petite fille aux yeux si purs, cheveux blonds Quand on demande trop aux petites gens
Les années ont dressé un mur en béton Qu'on favorise le pouvoir de l'argent
Sous le pont de tes jambes un autre est passé Que le monde entier on souhaite dominer
Souvenirs... Attention... Danger ! Libertés... Attention... Danger !

Là-bas, Marie-Louise et le vieux cheval Là-bas, on opposait Hans à Joseph
Là-bas, lisent mon nom dans le journal Là-bas, y avait pas encore de Youssef
Là-bas, je vis loin d'eux mais je suis près quand même Là-bas, c'était facile d'exciter les haines
Là-bas, de vagues vertes en vagues bleues Là-bas, Obama Owens s'appelait
Là-bas, l'océan fait les gens heureux Là-bas, le chef voulait tout contrôler
Là-bas, le vent sur la dune a les larmes aux yeux Là-bas, ce n'est que l'Allemagne du passé

Dans ce cahier bleu j'ai puisé l'émotion Dans ma culture j'ai puisé les notions
Qui m'a aidé à composer ma chanson Qui m'ont aidé à composer ma chanson
Désormais je serai partout étranger Désormais vous serez aussi aux aguets
Souvenirs... Attention... Danger !Libertés... Attention... Danger !




Liste des 3 autres parodies répertoriées pour Souvenirs attention danger de Serge Lama :





Quelques parodies parmi prises au hasard :