Regardez les CRS passer

Auteur : Deux copains d'abord
parodie de Les majorettes de Pierre Perret
    



Regardez les majorettes passer Regardez les CRS passer
Elles z'ont pas un poil de trop sur les gambettes C'est sûr, on nous recrute pas chez les gens bêtes
Elles défilent au pas cadencé On avance boucliers serrés
En faisant gonfler leur chemisette On est là pour mater les grosses têtes
Et puis hop un p'tit coup de menton Et puis hop un p'tit coup de bâton
Et puis hop elles envoient le bâton Et puis hop commence la baston

Pour mériter ce joli costume Pour mériter not' joli costume
Faut pas craindre d'arpenter le bitume Faut pas craindre de salir le bitume
Faut pas avoir du sang de scarole Faut pas avoir du sang de gonzesse
Ni du tapioca dans les guiboles Pour réussir chez les CRS
Faut les voir au départ de la kermesse Faut voir les nouveaux en début d'stage
Leurs p'tits seins en crête de coq se dressent On leur fait vite passer le message
Mais hélas à la vingt-huitième borne Et alors à la vingt-huitième bosse
Ils sont redevenus comme des pop-corn Ils comprennent comment faut qu'on cabosse


Tout le monde applaudit mademoiselle Jeanne On a tous des passions sympathiques
Qui marche à reculons en lançant sa canne Dès qu'on rentre chez nous, qu'on pose la trique
Et qui se dit souriant à monsieur le maire Moi, ma grand passion c'est la peinture
Pourvu que je me foute pas la gueule par terre Fait voir au pistolet comme j'assure
La grosse moustachue qui les gouverne Mon pote René c'est la politique
A dû faire l'exode sur une citerne Faut dire qu'il a presque un bac technique
Autour de ses cent vingt kilos de graisse pure Y m'font marrer ces intellectuels
Sa mini-jupe a l'air d'une ceinture Pour les entraver  faut un manuel


La p'tite Marie-Jo dit à Ginette Quand on sait la date d'une manif
Vise l'air avachi de la sous-préfète On s'entraîne comme tous les grands sportifs
C'est pourtant pas qu'elle manque d'exercice Pas question pour nous d'pas être en forme
Avec le mari de l'institutrice Et d' déshonorer notre uniforme
Toutes ces jambes roses et ces jupettes Pour s'chauffer, on se jette des légumes
Démoralisent toutes les femmes honnêtes Puis on tape à trois sur une enclume
Mais les vieux matous de la tribune On marche en avant puis en arrière
N'en peuvent plus d'aboyer à la lune Sur un clodo on teste nos tasers





Liste des 4 autres parodies répertoriées pour Les majorettes de Pierre Perret :





Quelques parodies parmi prises au hasard :