Ah nos présidents

Auteur : Deux copains d'abord
parodie de Les gentils, les méchants de Michel Fugain
    



Qui c'est qui est très gentils (les gentils) Qui c'est qui est très petit (Sarkozy)
Qui c'est qui est très méchants (les méchants) Qui c'est qui n'était pas grand (Mitterrand)
Qui a tous les premiers prix (les gentils) Qui nous dirige aujourd'hui (Sarkozy)
Qui roupille au dernier rang (les méchants) Qui nous dirigeait avant (Mitterrand)

Qui fait des économies (les gentils) Qui pique nos économies (Sarkozy)
Et qui gaspille son argent (les méchants) Et qui dénigrait l'argent (Mitterrand)
Qui c'est qui vend des fusils (les gentils) Qui c'est qui dit des conneries (Sarkozy)
Qui c'est qui se retrouvent devant (les méchants) Qui c'est qui mentait souvent (Mitterrand)

C'est comme un Guignol spectacle permanent C'est dur de comparer ces deux présidents
Et vive l'école et vive le régiment Car notre monde a bien changé en vingt ans
Tout le monde en rigole et tout le monde y croit mais pourtant A chacun de savoir qui pour lui est le plus grand


Pour qui t'as de l'antipathie (les gentils) Pour qui t'as d'l'antipathie (Sarkozy)
Pour qui t'as un gros penchant (les méchants) Pour qui t'as pas de penchant (Mitterrand)
C'est travail famille patrie (les gentils) C'est quand même Carla Bruni (Sarkozy)
C'est la retraite a vingt ans (les méchants) Zora est-elle son enfant ? (Mitterrand)


Ils font l'amour le samedi (les gentils) Il ne sait pas toujours qui (Sarkozy)
Ils font ça n'importe quand (les méchants) Il savait toujours comment (Mitterrand)
Ils crèveront le cul béni (les gentils) De lui, l'étranger rit (Sarkozy)
Ils crèveront le cœur content (les méchants) Il n'est pas mort vraiment (Mitterrand)


Les gentils méchantsAh ! nos présidents !




Liste des 2 autres parodies répertoriées pour Les gentils, les méchants de Michel Fugain :





Quelques parodies parmi prises au hasard :