Brave G20

Auteur : Deux copains d'abord
parodie de Pauvre Martin de Georges Brassens
    



Avec une bêche à l'épaule, La crise était tellement grave
Avec, à la lèvre, un doux chant De l'Orient à l'Occident
Avec, à l'âme, un grand courage, Le sommet du G20 de Londres
Il s'en allait trimer aux champs A réuni les présidents


Pauvre MartinBrave G20
Pauvre misère, Finie misère
Creuse la terrePour notre Terre
Creuse le tempsPour très longtemps


Pour gagner le pain de sa vie, Pour conserver le train de vie
De l'aurore jusqu'au couchant De tous les riches épargnants
Il s'en allait bêcher la terre Il fallait donc sauver la Terre
En tous les lieux, par tous les temps Et les actionnaires méritants



Sans laisser voir, sur son visage, Le monde a donc pris un virage
Ni l'air jaloux ni l'air méchant Je dirais même un grand tournant
Il retournait le champ des autres, En changeant son fusil d'épaule
Toujours bêchant, toujours bêchant Pour suivre à la trace l'argent




Et quand la mort lui a fait signe Le G20 a d'un geste insigne
De labourer son dernier champ Enfin désigné les méchants
Il creusa lui-même sa tombe Les paradis fiscaux, ceux-mêmes
En faisant vite, en se cachant... Où ils planquent tous de l'argent



Il creusa lui-même sa tombe La morale capitaliste
En faisant vite, en se cachant Est un oxymore charmant
Et s'y étendit sans rien dire Mais il ne suffit pas de dire
Pour ne pas déranger les gens...Va falloir faire évidemment


Pauvre MartinBrave G20
Pauvre misère, Plus de mystères
Dors la terreSur cette Terre
Dors le tempsPour notre argent




Une autre parodie est répertoriée pour Pauvre Martin de Georges Brassens :





Quelques parodies parmi prises au hasard :