Banquise

Auteur : Deux copains d'abord
parodie de Marquise de Georges Brassens
    



Marquise, si mon visage Banquise, ton paysage
A quelques traits un peu vieux, Me rend inquiet et furieux,
Souvenez-vous qu'à mon âge De par l'humain des dommages
Vous ne vaudrez guères mieux. Tu subis et c'est sérieux.


Le temps aux plus belles choses Car l'homme de Mèr' Nature
Se plaît à faire un affront Par ses actes insensés
Et saura faner vos roses Change la température
Comme il a ridé mon front. Tel un apprenti-sorcier.


Le même cours des planètes L'avis des scientifiques
Règle nos jours et nos nuits Décrit un futur mortel
On m'a vu ce que vous estesDécor apocalyptique
Vous serez ce que je suis. Où l'eau montera au ciel.


Peut-être que je serai vieille, Peut-être que je fonds trop vite,
Répond Marquise, cependant Répond Banquise, cependant
J'ai vingt-six ans, mon vieux Corneille, J'ai bien le temps, j'meurs pas de suite,
Et je t'emmerde en attendant. Et j'Titanique en attendant.




Aucune autre parodie n'est répertoriée pour Marquise de Georges Brassens.





Quelques parodies parmi prises au hasard :