Insidamment

Auteur : Deux copains d'abord
parodie de Evidemment de France Gall
    



Y a comme un goût amer en nous Y a comme un goût de mort en nous
Comme un goût de poussière dans tout Comme un bout de cimetière dans tout
Et la colère qui nous suit partout Et ce mystère qui nous suit partout
Y a des silences qui disent beaucoup Y a des silences qui tuent beaucoup
Plus que tous les mots qu'on avoue Tous les interdits, les tabous
Et toutes ces questions qui ne tiennent pas debout Et toutes ces questions qui nous rendent fous
Évidemment Incidemment
Évidemment Le sida ment
On danse encore Le sida mange
Sur les accords Des enfants
Qu'on aimait tant Des imprudents

Évidemment Incidemment
Évidemment Le sida ment
On rit encore On peut encore
Pour les bêtises Aimer d'amour
Comme des enfants Comme des enfants
Mais pas comme avant Mais pas comme avant
Et ces batailles dont on se fout Comme du bétail dont on se fout
C'est comme une fatigue, un dégoût L'Afrique meurt, c'est un dégoût
A quoi ça sert de courir partout A qui ça sert qu'elle meure dans la boue

On garde cette blessure en nous Les préservatifs pour six sous
Comme une éclaboussure de boue Recherche, espoir enfin pour nous
Qui ne change rien, qui change tout Qui ne change rien, qui changera tout
Évidemment Incidemment
Évidemment Le sida ment
On rit encore On peut encore
Pour les bêtises Aimer d'amour
Comme des enfants Comme des enfants
Mais pas comme avant Mais pas comme avant
Pas comme avantMais pas comme avant




Aucune autre parodie n'est répertoriée pour Evidemment de France Gall.





Quelques parodies parmi prises au hasard :