La France où je suis né

Auteur : Deux copains d'abord
parodie de La France de mon enfance d'Enrico Macias
    



La France de mon enfance La France de mon enfance
N'était pas en territoire de France Etait un réservoir d'espérance
Perdue au soleil du côté d'Alger Pays de justice et de liberté
C'est elle la France où je suis né. C'est elle la France où je suis né.
La France de mon enfance La France de mon enfance
Juste avant son rêve d'indépendance Sa justice avait l'indépendance
Elle était fragile comme la liberté Elle portait haut toutes les libertés
La France celle où je suis né. La France celle où je suis né.

Le soleil n'était pas celui de Marseille Le soleil brillait un peu plus à Marseille
Ma province n'était pas ta Provence La Provence est toujours la Provence
Je savais déjà que rien n'était pareil Mais pourtant, bon sang, non, rien n'est plus pareil
Et pourtant mon cœur était en France. Et pourtant je vis toujours en France.
La France de mon enfance La France de mon enfance
Mon pays ma terre ma préférence Celle qui a toujours ma préférence
Avait une frontière Méditerranée Qu'elle était jolie, il y a peu d'années
C'est elle la France où je suis né. C'est elle la France où je suis né.
La France de mon enfance La France de mon enfance
N'avait pas tous ces murs de silence A l'école, gommait les différences
Elle vivait en paix sous les oliviers Entre le bourgeois, le fils d'ouvrier
La France, celle où je suis né. La France, celle où je suis né.
On avait l'accent d'une région lointaine Elle accueillait ceux d'une région lointaine
On était perdu comme en Lorraine Qui fuyaient la misère ou la haine
A l'école on apprenait la différence Envers eux, il n'y avait pas d'indifférence
Mais c'était la même histoire de France. C'est comme ça que s'est formée la France.
La France de mon enfance La France de mon enfance
Par amour, par désobéissance On l'aimait pour sa reconnaissance
Son prénom était un nom étranger Que l'on soit natif ou bien étranger
C'est elle la France où je suis né. C'est elle la France où je suis né.
La France de mon enfance La France de mon enfance
Moi je pleure encore de son absence Est devenue terre de souffrance
Elle était française on l'a oublié Pour les pauvres et pour tous les mal-logés
La France, celle où je suis né.La France, il faut te réveiller.




Liste des 2 autres parodies répertoriées pour La France de mon enfance d'Enrico Macias :





Quelques parodies parmi prises au hasard :