Le Raffarin

Auteur : Deux copains d'abord
parodie de Les comédiens de Charles Aznavour
    



Viens voir les comédiensViens voir le Raffarin
Voir les musiciensVoir le comédien
Voir les magiciensVoir le bon-à-rien
Qui arriventQui rarrive

Les comédiens ont installé leurs tréteaux Le Raffarin revient sur tous les plateaux
Ils ont dressé leur estrade En oubliant son bilan
Et tendu des calicots En ayant le verbe haut
Les comédiens ont parcouru les faubourgs Le Raffarin qui a musclé son discours
Ils ont donné la parade Disciple du Président
A grand renfort de tambour Ferait-il ça par amour ?
Devant l'église une roulotte peinte en vert La crise, la valse annoncée des ministères
Avec les chaises d'un théâtre à ciel ouvert François Fillon ne fera vraiment plus l'affaire
Et derrière eux comme un cortège en folie Pour soutenir les idées de Sarkozy
Ils drainent tout le pays, les comédiens Il parcourt tout le pays, le Raffarin
Si vous voulez voir confondus les coquins Si vous voulez voir confondus les faquins
Dans une histoire un peu triste Dans cette histoire un peu triste
Où tout s'arrange à la fin Qui n'aura jamais de fin
Si vous aimez voir trembler les amoureux Si vous aimez croire que les choses vont mieux
Vous lamenter sur Baptiste Un peu oublier la crise
Ou rire avec les heureux Qui tue tant de miséreux
Poussez la toile et entrez donc vous installer Pressez l'bouton et éteignez donc la télé
Sous les étoiles le rideau va se lever Et Raffarin, refusez donc de regarder
Quand les trois coups retentiront dans la nuit Quand les européennes seront finies
Ils vont renaître à la vie, les comédiens Il va renaître à la vie, le Raffarin
Les comédiens ont démonté leurs tréteaux Le Raffarin est mis en scène très tôt
Ils ont ôté leur estrade Et prétend qu'il n'en veut pas
Et plié les calicots Il nous prend pour des nigauds
Ils laisseront au fond du cœur de chacun Notre Fillon ne se fait plus de sourcils
Un peu de la sérénade Car il le savait déjà
Et du bonheur d'Arlequin Qu'on trouverait plus docile
Demain matin quand le soleil va se lever Raff'Rintintin va bientôt pouvoir aboyer
Ils seront loin, et nous croirons avoir rêvé La voix du maître, cela fait longtemps qu'il connaît
Mais pour l'instant ils traversent dans la nuit Mais pour l'instant après sa très longue nuit
D'autres villages endormis, les comédiens A jour il met le pays, le Raffarin




Une autre parodie est répertoriée pour Les comédiens de Charles Aznavour :





Quelques parodies parmi prises au hasard :